La Ville enfin labellisée “Cité éducative”

Actualités actualités La Ville enfin labellisée “Cité éducative”

Dernière mise à jour : 25 avril 2022

La troisième tentative a été la bonne. Le gouvernement a annoncé, samedi 29 janvier à l’issue du comité interministériel des Villes, la labellisation du dossier de Saint-Michel-sur-Orge, Sainte-Geneviève-des-Bois et Fleury-Mérogis, ouvrant la voie à disposer de plus de moyens, financiers et humains pour l’accompagnement de la jeunesse à chaque étape du parcours de l’enfant.

900 000 € sur 3 ans pour nos 3 villes

Les Cités éducatives visent à “intensifier les prises en charge éducatives des enfants à partir de la naissance et des jeunes jusqu’ à 25 ans, avant, pendant, autour et après le cadre scolaire. Elle entend fédérer tous les acteurs de l’éducation scolaire et périscolaire, dans les territoires qui en ont le plus besoin et où seront concentrés les moyens publics”.

En proposant un dossier commun, Sophie Rigault maire de Saint-Michel-sur-Orge, Frédéric Petitta maire de Sainte-Geneviève-des-Bois et Olivier Corzani, maire de Fleury-Mérogis ont eu une démarche inédite, faisant de ce sujet une grande cause pour leurs territoires.

“Par-delà nos appartenances politiques différentes, souligne Maria Menicacci-Ferrain, Adjointe au maire chargée de la petite enfance et de l’enfance, cette excellente nouvelle marque notre volonté de construire ensemble une ambition commune pour notre jeunesse”. Grâce à cette labellisation, Saint-Michel pourra s’appuyer sur une dotation de 300 000 euros sur les 3 prochaines années.

Une volonté confirmée par Dominique Taffin, Adjoint au maire chargé du sport, de la jeunesse et de la prévention : “Les rixes ne s’arrêtent pas aux frontières de nos villes et l’éducation a été érigée, par tous, en priorité pour nos jeunes. Nous devons agir ensemble et au quotidien sur nos territoires et nous avons su faire de nos différences une force pour finalement faire aboutir ce dossier”.

Le mot du maire, Sophie Rigault
J’ai toujours eu la conviction que l’éducation est la clé qui ouvre toutes les portes et elle n’a fait que se renforcer depuis que je suis élue. Or, la Ville de Saint-Michel-sur-Orge ne bénéficiait jusqu’à présent d’aucun dispositif éducatif alors même que les besoins sont criants. Dès 2019, nous avons créé la Ville éducative, avec nos propres moyens. Nous avons insisté, encore et encore, répété inlassablement les mêmes arguments depuis deux ans, chiffres à l’appui, jusqu’à revoir entièrement notre copie. Aujourd’hui, l’État reconnaît enfin la qualité du travail des enseignants, agents municipaux, parents, associations et élus soutenus par les parlementaires pour offrir à ces enfants qui le méritent l’égalité des chances.
La Cité éducative, ce sont des moyens financiers et humains importants. C’est un soutien et un accompagnement renforcé des partenaires institutionnels. C’est aussi un partenariat inédit entre 3 villes aux couleurs politiques différentes, mais qui se retrouvent dans l’action locale au service de nos enfants”.

En savoir plus sur le dispositif sur le site du ministère

Le site dédié