Les parcs, jardins et espaces naturels rouvrent

Actualités actualités Les parcs, jardins et espaces naturels rouvrent

Dernière mise à jour : 4 juin 2020

[mise à jour du 30/05/2020] Le Premier Ministre l’a confirmé le 28 mai : les parcs, jardins, aires de jeux et lieux de promenade peuvent rouvrir à partir du 2 juin.

Toutefois, il est impératif d’y limiter les regroupements à 10 personnes maxi, de respecter les gestes barrières, les distances physiques… et l’environnement, notamment en ne jetant pas de déchets (qu’ils soient dangereux ou non) n’importe où.

Des contrôles seront effectués et le non-respect de ces dispositions fera l’objet d’une contravention.

 

On fauche avant de tondre

Tonte, plantations de fleurissement, débroussaillage : le travail ne manque pas pour les équipes. La nature, elle, ne s’est pas figée pendant ces deux longs mois. Dans les endroits qui ne sont pas entretenus avec un système de fauchage tardif ou de tontes différenciées favorisant la biodiversité, la période de confinement a logiquement induit une croissance très importante de l’herbe rendant difficile leur utilisation par les promeneurs (parc Jean Vilar, certains secteurs de la vallée de l’Orge, etc.).
Cette forte croissance végétale n’est pas sans conséquence sur les interventions des agents. Il leur est en effet impossible de tondre comme avant, au moins dans un premier temps. La hauteur et la densité de l’herbe pourraient abîmer les machines, et une tonte trop intensive entraînerait le dessèchement des gazons en période de chaleur.
Les agents vont donc d’abord effectuer un fauchage, laisser repousser un peu, puis procéder à une nouvelle tonte de ces espaces verts. Des étapes nécessaires en attendant de retrouver un rendu plus net dans les lieux qui le nécessitent et qui ne sont pas destinés à conserver un aspect naturel.