Tribunes politiques

REPRÉSENTER – PARTICIPER Tribunes politiques

Retrouvez dans cette rubrique, les différentes tribunes publiées par les groupes du Conseil municipal.

Tribunes d’octobre 2020

SAINT-MICHEL ENSEMBLE

Notre équipe accorde une place importante à la protection de l’environne-ment et à la Nature en ville. Le conseil municipal du 24 septembre dernier a voté une de nos propositions de campagne : le permis de végétaliser. Nous considérons que l’écologie n’est pas une question de parti mais bel et bien un fil conducteur de notre action.

Depuis 2008 la liste Saint-Michel Ensemble s’est engagée crescendo en faveur du Développement Durable et de la Transition Ecologique, jusqu’à nommer en 2020 un adjoint en charge de cette thématique. Le plastique a progressivement été éliminé des événements municipaux au cours desquels nous utilisons des poubelles de tri. Nous avons la chance de bénéficier d’un cadre de vie agréable qu’il nous faut préserver : nous avons donc supprimé totalement le recours aux produits phytosanitaires et procédé à l’engazonnage des allées du cimetière. Parallèlement, nous avons installé un hôtel à insectes au parc Jean Vilar, installé quelques nichoirs à oiseaux et à chauve-souris, aménagé des terrasses pédagogiques au Centre Nelson Mandela. Nous avons également acté la création de Jardins Familiaux et la réhabilitation des deux bois du Bois des Roches.

La sensibilisation de tous les publics aux problématiques de notre planète est devenue l’un de nos enjeux : que ce soit dans les écoles, dans les accueils de loisirs, au sein du CME, à la Maison des Seniors ou au Centre Nelson Mandela, des activités diverses et variées sont proposées. Enfin, la question de nos mobilités reste l’un des axes forts de notre programme puisque la majorité Saint-Michel Ensemble s’est toujours engagée à développer l’alternative cycliste et participe aujourd’hui activement à l’élaboration du Plan Vélo à l’échelle de notre agglomération. Pour autant, si la Ville doit être un modèle et le fer de lance de cette action, chacun peut apporter sa pierre à l’édifice en adoptant les bons gestes au quotidien. Ensemble, adoptons une écologie pragmatique.

Retrouvez nous sur la page Facebook @SaintMichelEnsemble.

Groupe de la Majorité Municipale
“Saint-Michel Ensemble”


 

AVENIR ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE À SAINT-MICHEL EN CŒUR D’ESSONNE

La concertation préalable qui se déroulera du 15 septembre au 15 novembre sur le projet du pôle gare de Saint-Michel permet de mesurer la réalité des engagements pris pour faire de demain autre chose qu’hier.
Nous pointons que la communication montre une intention louable, que nous soutenons, mais éloignée de ce que disent les mots. Il s’agit de permettre aux habitants de s’informer sur le projet mais également d’exprimer leur avis. Ce sont les mots de l’annonce officielle. S’informer suppose qu’il n’est pas envisagé d’expliquer mais seulement d’indiquer un état d’avancement. Une impression renforcée par le fait que la « concertation » porte sur un projet actuellement à l’étude. C’est-à-dire déjà largement conçu. Difficile de dire le contraire puisqu’il a été présenté il y a plus d’un an à l’occasion d’une précédente réunion publique. Informer sur un projet signifie qu’il n’y a pas de choix. Ce sera celui-là et pas un autre. Les avis et propositions ne seront recevables que s’ils ne remettent pas en cause l’orientation et l’objectif. Sinon cela signifierait que les promoteurs du projet sont prêts à accepter une ou plusieurs alternatives et à les étudier à égalité avec leur projet. L’annonce ne le laisse pas présager. Au demeurant, faire de l’expression d’avis par les habitants un supplément (il est écrit : « mais également »), montre que ce n’est pas l’objet principal de la démarche. Rappelons que concerter implique de comprendre les enjeux et mesurer les conséquences. Pour cela, et malgré le talent des intervenants, une seule réunion a peu de chance d’y arriver. C’est bien trop peu à l’échelle de l’enjeu. La campagne électorale a été l’occasion, pour nous, de mettre en avant la nécessité d’accroître la participation de celles et ceux qui sont les bénéficiaires des réalisations envisagées. Nous avons précisé qu’il n’est pas besoin d’inventer puisque d’autres l’ont fait. Notre programme comporte des exemples d’expériences réussies en la matière. A nous donc, habitants, de ne pas « tomber dans le panneau » et de nous engager non seulement à nous informer mais aussi à nous exprimer pour que l’aménagement de ce point central de notre ville réponde à ce que nous attendons et non à ce d’autres ont imaginé sans nous.

Christian Piccolo, Isabelle Catrain, Denis Berton, Christine Desmond
https://www.avenirecologiqueetsolidaire.fr/
collectif.smo.2020@gmail.com


 

SAINT-MICHEL EN COMMUN ALTERNATIVE CITOYENNE

Bénévolement engagés au service des habitants, nous sommes déterminés à agir pour un meilleur vivre ensemble participatif et un développement écologique et social harmonieux de notre ville. Pragmatiques et rigoureux, nous ne nous situons pas en opposition systématique avec la majorité municipale. Nous privilégions au contraire le dialogue et une démarche constructive.
Au cours du précédent mandat, notre groupe a voté près de 70% des délibérations proposées par la municipalité. Quand nous abstenons, c’est qu’il nous manque des éléments pour apprécier objectivement la pertinence des dossiers. Nous sommes force de propositions alternatives, notamment en matière budgétaire, pour diminuer les taux d’impôts, refuser la majoration des indemnités versées aux élus de la majorité, limiter certaines dépenses de communication ou refuser de payer les charges exorbitantes de copropriété du centre commercial. Quand nous proposons la révision du Plan local d’urbanisme, c’est que nous estimons nécessaire de stopper le bétonnage, d’élargir les trottoirs, de créer des pistes cyclables et de préserver davantage les espaces verts.
Depuis 1983, la composition des conseils municipaux n’est plus monolithique. Tous les électeurs, quelles que soient leurs sensibilités, sont représentés. C’est le fondement même de la démocratie. Toutes les opinions peuvent ainsi libre-ment s’exprimer. Et les décisions prises sont bien meilleures lorsqu’elles se nourrissent des avis et réflexions de tous. Nous regrettons la décision du maire d’écarter notre groupe de différentes instances (CCAS, Caisse des écoles…), le refus de nous transmettre des documents demandés (organigramme des services municipaux, compte-rendu d’un CHSCT, d’un Conseil d’établissement du Conservatoire…), l’absence de réponses aux questions posées par courriels ou lors des réunions.
Nous continuerons à exercer sereine-ment ce mandat en étudiant sérieuse-ment les dossiers et en rendant compte de notre action, à l’écoute des habitants. Ainsi, nous vous invitons à participer à notre prochain « rendez-vous citoyen » qui se tiendra le samedi 3 octobre de 10h30 à 12h, salle Berlioz.

Jean-Louis Berland, Hafsa Seghiouer, Ludovic Bourjac
stmichel.encommun@gmail.com


Archives 2020

Archives 2019