Tribunes politiques

REPRÉSENTER – PARTICIPER Tribunes politiques

Retrouvez dans cette rubrique, les différentes tribunes d’expression libre publiées par les groupes politiques du Conseil municipal.

Tribunes de septembre 2022

SAINT-MICHEL ENSEMBLE

Les fortes chaleurs que nous avons subies depuis le printemps nous montrent, si besoin était encore, que nous devons mener des politiques volontaristes en matière de transition écologique. Loin des beaux discours moralisateurs et culpabilisateurs, la majorité municipale mène des actions pragmatiques. Pour preuve, les travaux des cours oasis du groupe scolaire Pablo Picasso s’achèvent, créant pour les enfants des espaces débitumés, de nouvelles zones d’ombre et des îlots de fraîcheur durables.
Penser à l’avenir, c’est aussi proposer à nos jeunes des activités pendant les vacances scolaires, pour qu’ils puissent se retrouver autour d’activités, en toute amitié.
Avec le Village Vacances, étendu à quatre semaines cette année, avec les Caravanes de l’été, organisées tous les vendredis de juillet et d’août, mais aussi avec des initiatives telles que les inter-centres, pour que nos enfants saint-michellois et leurs camarades génovéfains puissent jouer ensemble et apprendre à se connaître pour éviter, nous y travaillons au quotidien, les rixes entre nos communes.
La rentrée approche à grands pas. Nous aurons l’occasion de vous retrouver sur la Fête de la Ville et le Forum des Associations, les 3 et 4 septembre, dans la Vallée de l’Orge. Belle fin d’été à tous !

Groupe de la Majorité Municipale
“Saint-Michel Ensemble”
Facebook @SaintMichelEnsemble


 

AVENIR ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE À SAINT-MICHEL EN CŒUR D’ESSONNE

Les élections législatives ont donné une Assemblée nationale plus représentative de la diversité des opinions que la précédente. C’est un bon point pour la démocratie.
La majorité ne peut plus se comporter sans tenir compte de la diversité des votes exprimés. Elle ne peut oublier l’abstention massive. Elle doit faire des compromis. Les bonnes intentions annoncées seront un premier pas pour lutter contre le désintérêt vis-à-vis de la politique si elles sont suivies d’effets.
Ce nouveau contexte doit inspirer également le niveau local. Ecouter, entendre, concerter, faire participer, prendre en compte est désormais impératif.
Il existe une forte attente citoyenne. La mobilisation réussie contre l’élagage des arbres de la rue de Sainte Geneviève en plein mois de juillet montre qu’il n’est plus possible de faire les choses en catimini au creux de l’été. Les habitants vigilants sont plus nombreux.
La révision du PLU annoncée par la municipalité devra être menée avec conviction pour prendre en compte, sans dogmatisme, les mesures nécessaires à l’adaptation de notre ville au changement climatique. L’été a sonné l’alerte. Plus personne ne peut faire l’autruche. Construire ENSEMBLE la ville prend tout son sens, l’urgence climatique nous y oblige ; nous y sommes prêts depuis des années. Réussir demande une vraie volonté de la majorité que chacun et chacune pourra mesurer.

Christian Piccolo, Isabelle Catrain, Denis Berton, Bertrand Granado
https://www.avenirecologiqueetsolidaire.fr/
collectif.smo.2020@gmail.com


 

SAINT-MICHEL EN COMMUN ALTERNATIVE CITOYENNE

La copropriété du centre commercial Grand Bois a tenu son assemblée générale le 22 juillet. La situation ne s’améliore pas : 29 procédures judiciaires sont toujours en cours, plus de 2 millions de charges restent impayées. Les comptes de l’exercice 2021 ont été approuvés, malgré un dépassement de plus de 100 000 €. La municipalité, représentée par des fonctionnaires, en l’absence d’élus de la majorité, a voté pour. A travers nos impôts, la ville et l’agglomération ont respectivement payé 281 651,97 € et 98 763,53 € de charges en 2021 !
Aucune information n’a été donnée sur la dernière mission d’étude sur la redynamisation du centre commercial lancée en novembre 2019, avec une rémunération de 78 750 € HT pour la Société Publique Locale des Territoires de l’Essonne. Dans la galerie marchande, la boulangerie (ex-Desjardins) est de nouveau fermée depuis fin juin. La municipalité en décembre 2020 avait exercé son droit de préemption pour acquérir les murs (80 000 €). Le 16 mars 2021, le Tribunal de commerce d’Évry avait accepté une offre de rachat du fonds de commerce (71 250 € HT) avec la reprise du bail de location des murs. Malgré notre demande, la municipalité a maintenu un loyer mensuel de près de 8 000 €, charges comprises. Comme nous l’avions pressenti, le repreneur n’a pas pu faire face. La ville se retrouve donc avec ce local vide et des charges supplémentaires à payer ! Nous souhaitons à chacun d’entre vous la meilleure rentrée possible, malgré la dégradation de la situation économique et climatique.

Jean-Louis Berland, Nadia Meneceur, Abou Niang
Contact : stmichel.encommun@gmail.com / 06 15 22 46 02

http://stmichelencommun.fr