Tribunes politiques

REPRÉSENTER – PARTICIPER Tribunes politiques

Retrouvez dans cette rubrique, les différentes tribunes d’expression libre publiées par les groupes politiques du Conseil municipal.

Tribunes de décembre 2021

SAINT-MICHEL ENSEMBLE

Lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier, nous avons présenté les orientations budgétaires pour l’année 2022, guidées par trois axes forts :
• La stabilité des taux communaux d’imposition
• La maîtrise des dépenses de fonctionnement
• Un effort très important sur les investissements
Ce sont donc des orientations vertueuses et ambitieuses qui ont été approuvées par notre équipe municipale.
Vertueuses, car la situation financière de notre commune est saine avec une dette faible (600 euros par habitant contre 1000 euros par habitant dans les villes de taille comparable). Vertueuses, car les dépenses municipales, notamment en matière de ressources humaines sont contenues malgré la création de services nouveaux. Vertueuses, car notre capacité d’autofinancement et la recherche systématique de co-financements avec nos partenaires tels que la Région ou le Département nous permettent d’investir pour les Saint-Michellois.
Ambitieuses, car les investissements représentent 9,7 millions d’euros de dépenses d’équipement. Par comparaison, elles représentaient 3,5 millions en 2007, dernière année de majorité de nos actuels opposants… Cette gestion nous permet de nous adapter aux grands enjeux environnementaux en réduisant l’empreinte carbone de nos équipements, en dématérialisant les procédures, en répondant aux besoins de sécurité, notamment dans les écoles, ou encore en rénovant le patrimoine communal.
Au coeur des investissements de 2022, les travaux de requalification de la place Marcel Carné et la création d’un nouvel axe piéton nord/sud afin de désenclaver le quartier, dans le cadre du programme Action Coeur de Ville, mobiliseront près de 4 millions d’euros, subventionnés à hauteur de 2 millions d’euros par le plan France Relance et par la mobilisation de 800 000 euros de la part de la Région Île-de-France. Pour les écoles et les accueils de loisirs, ce sont 2 millions d’euros qui seront  investis, sans compter les 600 000 euros de réalisation de deux nouvelles cours oasis.
Vertueuses et ambitieuses nos orientations budgétaires pour 2022 sont résolument tournées vers les Saint-Michellois !

Groupe de la Majorité Municipale
“Saint-Michel Ensemble”
Facebook @SaintMichelEnsemble


 

AVENIR ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE À SAINT-MICHEL EN CŒUR D’ESSONNE

Certaines réponses disent l’état d’esprit de leur auteur. Celle abrupte apportée sur le site internet de la commune qui dit « … nous n’en déposerons plus dans l’entrée, tout simplement. » à quelqu’un qui se plaint d’avoir trouvés les exemplaires du journal municipal dispersés au sol à l’extérieur de son immeuble n’est pas celle qui convient.
L’accès aux boites aux lettres dans les immeubles collectifs est certes un réel souci engendré par la sécurisation croissante des accès. Mais cette réponse laisse penser que la fourniture du journal municipal est un plus dont le bénéficie pourrait être retiré. Il convient de rappeler que la fourniture du journal municipal, dès lors que le choix est d’en remettre un exemplaire à chaque foyer, devient un service public. A ce titre, chaque habitant(e) a le droit de pouvoir en disposer comme tous les saints michellois. Il appartient à la municipalité d’organiser cette égalité de traitement. Ensuite parce qu’en l’espèce, il s’agit de s’adresser à un usager et pas à un client. Enfin, parce que, cet usager est le financeur du journal municipal à travers ses impôts locaux. Dans le cas présent, plus que la menace de supprimer un soidisant avantage, un appel à la copropriété permettrait, par exemple, de trouver un temps de passage où le distributeur éviterait de trouver porte close. Le sens du service public en quelle que sorte !

Christian Piccolo, Isabelle Catrain, Denis Berton, Bertrand Granado
https://www.avenirecologiqueetsolidaire.fr/
collectif.smo.2020@gmail.com


 

SAINT-MICHEL EN COMMUN ALTERNATIVE CITOYENNE

Quand les inquiétudes et les tensions restent vives, au-delà de cette crise sanitaire dont on ne voit pas la fin, les élus ont un rôle essentiel à jouer pour apporter davantage de sérénité et de confiance en l’avenir, notamment pour l’éducation des jeunes. Pour cela, il est indispensable de s’appuyer sur la participation du plus grand nombre et d’éviter le décalage entre les belles paroles de ceux qui décident et la réalité vécue par la population. Nous recueillons régulièrement l’incompréhension et parfois la lassitude d’habitants en attente d’une réponse de la mairie ou découvrant une décision prise les concernant, sans en avoir été informés. Certes, la municipalité ne peut pas tout régler. Mais la moindre des choses est de répondre aux habitants et de donner les moyens aux services municipaux de mieux les accompagner. Le maire communique beaucoup pour donner une impression de mouvement. Mais de nombreux dossiers sont traités dans le plus grand secret et les instances démocratiques ont disparu (conseils de quartier), se réunissent peu (commissions municipales) ou ne font la plupart du temps, comme en Conseil municipal, que valider des décisions déjà prises. On nous présente des dossiers très incomplets. Nos demandes de précisions ou de documents restent souvent sans réponse. Soit c’est une forme de mépris, soit la municipalité à des choses à cacher. Cette façon de procéder n’est pas saine. Notre prochaine permanence aura lieu samedi 4 décembre 2021 de 10h30 à 12h, salle Berlioz.

Jean-Louis Berland, Nadia Meneceur, Abou Niang
Contact : stmichel.encommun@gmail.com / 06 15 22 46 02

http://stmichelencommun.fr