Tribunes politiques

REPRÉSENTER – PARTICIPER Tribunes politiques

Retrouvez dans cette rubrique, les différentes tribunes d’expression libre publiées par les groupes politiques du Conseil municipal.

Tribunes de février 2023

SAINT-MICHEL ENSEMBLE

Un budget 2023 solide, ambitieux et responsable
Contrairement aux années passées où nous votions le budget au mois de décembre, nous avons pris la décision de le reporter en début d’année, pour coller au mieux à la réalité. En effet, depuis l’été 2022, comme pour les Saint-Michellois, la ville a vu une augmentation imprévue de ses charges courantes de plus d’1M€, qui impacte forcément notre construction budgétaire.
Mais grâce à une gestion saine des finances de la ville depuis plusieurs exercices, le budget que nous vous proposons en 2023 reste
solide, ambitieux et responsable.
Solide car avec un budget de fonctionnement de plus de 28 millions d’euros, il maintient la qualité du service public aux Saint-Michellois tout en absorbant le dégel du point d’indice des salaires de la Fonction publique, la hausse des tarifs de l’énergie (électricité, carburant, gaz) et des produits alimentaires.
Ambitieux car nous continuerons à investir dans les équipements du quotidien dont l’enjeu désormais est de diminuer nos dépenses énergétiques par leur modernisation. Ce sera notamment le cas pour nos écoles et nos équipements sportifs pour lesquels près de 2,5M€ seront investis sur les 8 millions d’euros prévus.
Responsable car notre volonté de poursuivre nos investissements pour améliorer votre cadre de vie n’entrainera pas d’augmentation d’impôts malgré le contexte économique difficile.
C’est donc un budget 2023 total de 36 millions d’euros, responsable et tourné vers l’avenir, que nous vous présentons cette année, à la hauteur de vos attentes, et qui témoigne de la solidité de notre travail de ces dernières années.

Groupe de la Majorité Municipale
“Saint-Michel Ensemble”
Facebook @SaintMichelEnsemble


 

AVENIR ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE À SAINT-MICHEL EN CŒUR D’ESSONNE

La municipalité fait mine de se rallier à la nécessaire participation des habitants à l’élaboration des décisions.
Même Alain Juppé a confessé au Parisien que sortir de la crise de la démocratie passe « par la démocratie participative » en répondant « à l’aspiration des citoyens d’être mieux associés à la prise des décisions qui les concernent ». Ajoutant : « Au
niveau local, cela se fait déjà bien avec les conseils de quartier, les collectifs de riverains, les budgets participatifs ».
Ici, la municipalité de droite a supprimé les conseils de quartier, renvoyé à la Région le budget participatif, peu ou pas écouté les riverains et considère suffisant d’échanger 3 fois 1H30 avec la population sur un sujet aussi important que le PLU.
Croit-elle plus à la compétence des élu.e.s ? De son camp, c’est sûr, mais elle refuse d’admettre qu’elle-même ne représente que 53% des votants.
L’opposition est tenue à l’écart : exclue des remises des cartes aux nouveaux électeurs et des diplômes aux élèves, des visites de la ville pour les nouveaux habitants… on l’évite sur les photos des cérémonies officielles. Elle n’est pas associée à l’organisation des réunions publiques. Le règlement du conseil municipal est appliqué à géométrie variable, toujours en sa défaveur. Il lui arrive d’être censurée dans les comptes-rendus.
La démocratie implique d’admettre qu’on n’a jamais raison seul (e).

Christian Piccolo, Isabelle Catrain, Denis Berton, Bertrand Granado
https://www.avenirecologiqueetsolidaire.fr/
collectif.smo.2020@gmail.com


 

SAINT-MICHEL EN COMMUN ALTERNATIVE CITOYENNE

Aux voeux de 2022, le slogan du maire était “rallumons les étoiles”.
Indépendamment de sa volonté, il y a eu la guerre en Ukraine, l’accentuation de la crise climatique et du délabrement des services publics de santé et de transport, sans oublier les difficultés économiques et les régressions sociales qui se poursuivent.
Pour 2023, le slogan du maire est “cultivons demain”. L’objectif semble être de décliner une démarche de développement durable, effectivement indispensable après des années de bétonnage.
Si le plan de communication est prêt, nous ne distinguons pas la cohérence globale qui devrait conduire à une planification écologique avec et pour tous les habitants. Le discours insipide prononcé le 14 janvier, lors de la cérémonie des voeux, sonnait assez faux. Il faisait aussi l’impasse sur plusieurs dossiers, restés en jachère.
– L’aménagement de la place Marcel Carné, qui aurait dû débuter à l’automne dernier.
– La galerie du centre commercial Grand Bois, qui continue de se dégrader.
– Les locaux de l’ancienne maison des associations (rue de la Noue Rousseau) et de l’ancienne bibliothèque (avenue Saint- Saëns), inutilisés depuis plusieurs années.
– Les travaux aux abords de la gare, dont on attend depuis septembre 2021 la réunion de concertation.
Mme le maire a également oublié d’annoncer pour 2023 la revalorisation de 7,1 % des bases pour le calcul de la taxe foncière et l’augmentation de 27% de la part assainissement-épuration sur les factures d’eau.

Jean-Louis Berland, Fatima Khobeizi, Abou Niang
Contact : stmichel.encommun@gmail.com / 06 15 22 46 02

http://stmichelencommun.fr